Le Monde de Lola

Ma bûche en damier à la manière de Cyril Lignac

Posted on: 01/06/2008

Vous avez sans doute aperçu une magnifique bûche de Noël, très design, très arty, dans mon slide de Noël. Et bien c’est moi qui l’ai faite (là je rougis, c’est ma modestie tout craché) !!!

Je pense qu’il n’est pas utile que je vous rappelle que j’adore Cyril Lignac et j’arrête tout de suite celles qui vont me dire, oui, mais tu sais Lola, tu devrais essayer Jamie Oliver…

Cyril c’est mon chouchou et ce depuis sa première apparition télévisuelle quand il montait son restau. J’adore son accent chantant (bien de chez moi), sa façon de cuisiner, son humour, bref je suis fan… Et il n’y a pas que moi… L’homme et l’ado aussi… Donc bien entendu dès sa parution, j’ai acheté « Cuisine by Cyril Lignac, spécial fêtes » et là je suis tombée en pâmoison devant la bûche « Arty »… Bien sûr, la recette ne me convenait pas, vous savez que je ne suis pas capable de suivre une recette, j’ai donc décidé de faire à la place de la génoise nature et de la génoise au cacao, un ardéchois et un biscuit au thé matcha, j’ai vu chez Cléa que l’association matcha et marron c’était divin et l'a fait pour l'anniversaire de son chéri, et puis pour la crème au beurre au lieu d’être au café, elle était à la vanille à la vanille…

Alors voici ma recette et le résultat en photos…

Ma bûche en damier

L’Ardéchois :
– 3 œufs
– 100g de sucre
– 100g de beurre
– 200g de crème de marrons
– 150g de farine
– 1 petit paquet de levure
– sel

1/ Préchauffez le four à 200°.
2/ Séparez les blancs des jaunes. Battez les jaunes avec le sucre, puis avec le beurre fondu. 3/ Ajoutez la crème de marrons. Bien mélanger. Ajoutez la farine et la levure.
3/ Battez les blancs en neige avec une pincée de sel. Les ajouter délicatement au mélange.
4/ Versez dans un moule beurré et laissez cuire au four pendant 40 minutes environ.
5/ Laissez refroidir sur une grille.

 

Pour le biscuit (toujours ma recette) :

– 4 œufs
– 100 grammes de sucre
– 100 grammes de farine blanche

 

1/ Séparez les blancs des jaunes, fouettez vigoureusement les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse puis ajoutez la farine tout en continuant à fouetter.
2/ Battez les blanc en neige, mélangez en deux cuillères à soupe avec la pâte de façon à l’assouplir puis mélangez le reste des blancs de manière homogène mais en faisant attention de ne pas casser les blancs.
3/ Beurrez et farinez un moule à manqué démontable, étalez la pâte à la spatule (il y en a à peu près 1 cm d’épaisseur) et faites cuire au four à 200 ° pendant 25 minutes.
4/ Démoulez le biscuit et laissez le refroidir sur une grille.

 

Quand les gâteaux sont bien froids, découpez les en bandes égales, j’avais décidé de faire une bûche en 3 étages, j’ai donc découpé mes gâteaux en 8 bandes en enlevant les bords bien sur.

Pendant que les gâteaux refroidissent, faites la crème au beurre.

La crème au beurre
– 250 g de beurre
– 180 g de sucre semoule
– 5 jaunes d'œufs
– 6 cl d'eau
– une cuillère à café d’extrait de vanille

 
1/ Dans une casserole, versez le sucre semoule et l'eau. Cuisez un sirop jusqu'à la température de 110/112°C, utilisez un thermomètre à sirop, (moi j’ai un thermomètre à alcool et un thermomètre de confiseur mais pour le moment je n’ai pas encore trouvé comment ça marche, blonde for ever!!!) et je plonge mon thermomètre directement dans la casserole dès que je vois que la consistance sirupeuse apparait.
2/ Pendant ce temps, cassez les œufs et versez les jaunes dans le bol du robot.
3/ Quand le sirop est cuit, versez le en filet sur les jaunes en fouettant à grande vitesse pour éviter la brusque coagulation des œufs. Mélangez jusqu'à refroidissement complet (25/30°C). Le mélange doit  tripler de volume, être mousseux, pratiquement blanc. Réservez.
4/ Fouettez le beurre pour le ramollir et incorporez petit à petit le mélange œufs et sirop de sucre tout en fouettant vivement. La crème doit être lisse et tenir aux branches du fouet.
5/ Pour terminer, ajoutez l’extrait de vanille.
6/ Mettez la crème au frais pour qu’elle durcisse un peu afin de pouvoir la travailler

Quand la crème a un peu durci mais que vous pouvez facilement la travailler à la spatule, vous pouvez commencer le montage.

Le Montage

1/ Prendre la première bande et enduire le côté de crème au beurre, faites de même avec la seconde et collez. Il faut alterner les deux gâteaux pour avoir un damier de couleur différente. Vous avez le premier étage de la bûche que vous recouvrez de crème au beurre.
2/ Faites pareil avec le reste jusqu’à avoir trois étage en faisant attention que les couleurs soient toujours alternées.
3/ Recouvrez les côtés et le dessus de crème au beurre, réservez au réfrigérateur.

 
Le treillage de chocolat

Mesurez bien votre bûche et dessinez 2 rectangles plus grands qu’elle sur du papier sulfurisé. Retournez le pour que l’encre ne soit pas en contact avec le chocolat. Faites fondre le chocolat au bain marie et faites un grillage à la cuillère en suivant les contours, laissez prendre sans mettre au réfrigérateur pour que le chocolat reste brillant

Au moment de servir, appliquez les treillages sur les côtés de la bûche

Bon alors, c’est sûr, de voir tout ça, ça impressionne mais finalement c’est bête comme chou à faire et qu’est-ce que ça en jette…

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

1 Response to "Ma bûche en damier à la manière de Cyril Lignac"

Eh bien si elle etait si bonne que belle, tu as du te regaler avec ta buche c'est un chef d'oeuvre Miam miam

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :