Le Monde de Lola

Sortie de Lola by night, Nice, Place Masséna

Posted on: 11/09/2008

J'ai voulu montrer ma ville à mon amie Lowine, venue pour quelques jours. Nous avons eu la chance que le beau temps soit de la partie, en plus il faisait doux. Samedi soir nous avons été faire un tour Place Masséna.

Un petit peu d'information au sujet des Space Invader :
Depuis 1998, Invader sème ses mosaïques dans les villes du monde entier, incognito, car l’artiste français ne souhaite pas se démasquer… Londres, Los Angeles, Tokyo, New York, Bangkok mais d’abord Paris, la ville où il a le plus sévi.

Les mosaïques de cet artiste représentent des personnages d’un célèbre jeu vidéo de la fin des années 1970, Space Invaders. Du fait de la technologie élémentaire de l’époque, ils sont très pixellisés et donc reproductibles en mosaïque. Un pixel est assigné à un carré. De plus, c’est un matériau difficilement altérable, qui résiste très bien aux ravages du temps. Ces Space Invaders sont cimentés sur les murs de la ville dans les endroits les plus inattendus. Tous sont indexés, photographiés et situés, sur des cartes par leur auteur. Certaines d’entre elles, les plus achevées, ont été produites en plusieurs milliers d’exemplaires à l’aide de sponsors locaux, et distribuées gratuitement dans les villes touchées.
La démarche de l’artiste est multiple : la contamination de l’espace visuel et public, la rencontre entre le pixel et la mosaïque, et la transposition d'un jeu vidéo dans la réalité.

En nous tournant de l'autre côté, on a pu apercevoir toute la profondeur de la Place Masséna, finie par sa fontaine, partiellement réinstallée puisqu'elle est tronquée de la statue d'Apollon d'Alfred-Auguste Janniot. Je me suis bien gardée de raconter devant l'ado que j'ai fait partie de ces bandes d'étudiants farceurs qui ont, une fois dans leur vie, jeté un paquet de lessive dans la fontaine… Souvenirs de toute cette mousse… Ah, nostalgie quand tu nous tiens!!!
  

Puis nous avons pu admirer les 7 penseurs de Jaume Plensa, assis ou à genoux, représentant les 7 continents,  changeant de couleur et nous dominant de toute leur hauteur et de toute leur splendeur.

Jaume Plensa est un sculpteur et artiste contemporain espagnol né à Barcelone en 1955. Il s'est rendu célèbre dans le début des années 1980 par de grandes formes simples en fonte, puis son œuvre a évolué vers des installations sculpturales utilisant la lumière, le son et le langage. En 1997, la Galerie nationale du Jeu de Paume a présenté une rétrospective. Depuis, il s'est signalé par de grandes expositions dans les musées de Hanovre en 1999 et Madrid en 2000.
Bien que Barcelone reste son port d'attache, il a aussi vécu et travaillé à Berlin, Bruxelles, en Angleterre, à la fondation Henry Moore, ou en France sur invitation de l'atelier A. Calder à Saché.

Et comme sans Naomie (mon cocker anglais) rien n'est permis, elle était avec nous…
Article dédié à mon amie Marchand de Sel à qui Nice manque beaucoup.

Article dédié à mon amie Marchand de Sel à qui Nice manque beaucoup.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Mon calendrier

novembre 2008
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 10 autres abonnés

Twitter

%d blogueurs aiment cette page :