Le Monde de Lola

Lectures récentes…

Posted on: 08/15/2009

Beaucoup savent que je suis une lectrice assidue, une amoureuse des livres que j'entasse et que je stocke autour de moi… Alors à part mes livres de couture (japonais et norvégiens), mes livres de cuisine… il y a ce que je dévore pour tromper mon ennui… Je dois dire qu'en ce moment vu mon immobilisation forcée, je lis pas mal… Alors en vrac ces derniers jours 2 Patricia Cornwell (les aventures de Kay Scarpetta, médecin légiste et du lieutenant Marino, j'adore)…
Deux livres d'une auteure que je ne connaissais pas Maeve Blinchy qui m'ont bien plu. Ce n'est pas de la grande littérature mais une distraction bien agréable.

Desmond et Deirdre se préparent à fêter leurs noces d'argent. Leur fille aînée Anna décide de réunir les personnes présentes le jour de leur mariage.
Une chronique familiale douce amère, mélant l'histoire des protagonistes sur 25 ans… J'ai bien aimé, je l'ai lu d'une traite en appréciant le style coulant de l'auteure.

Deux femmes, complètement inconnues vont échanger leurs villas l'espace d'un été, chacune fuyant ses problèmes, ses tourments et ses souvenirs pour se retrouver dans la villa d'une étrangère, de l'autre côté de l'océan. Ria se retrouve en Nouvelle-Angleterre et Marylin elle, à Dublin en Irlande; quoi de plus différent!
Au premier abord, j'ai attrapé ce livre dans le rayon de mon petit supermarché de quartier (seules sorties que j'arrive à faire avec ma patte folle) à cause de son titre… Et oui Tara, ferme des O'Hara d'Autant en Emporte Le Vent mais surtout terre mythique irlandaise… En plus c'est un pavé et j'aime acheter un pavé… Ensuite la couverture m'a plu et le résumé m'a fait dire pourquoi pas? Au final, j'ai bien aimé. Je ne le relirai pas… Il ne fera pas partie de mes livres fétiches mais ça a  été un bon divertissement.

Puis acheté ce matin à cause des bloggueuses qui en parlent partout et qui l'ont remis au gout du jour.

Un jour, un homme d'âge mur, célibataire, ancien élégant cultivé et raffiné, ayant eu de nombreuses amours, reçoit une lettre écrite par une femme "inconnue".
Peu à peu, au fil de la lecture de cette lettre, il se remémore des bribes de souvenirs, le contour incertain d'un visage qu'il a entrevu l'espace d'une nuit ; surtout, il découvre avec stupéfaction qu'il a été l'objet d'un "amour éternel et muet" de la part de cette inconnue qui ne le lui avoue qu'au dernier moment, celui de sa mort.
Je ne l'ai pas encore lu, maman me l'ayant offert ce matin lors de nos courses dominicales. Je vous dirai. J'ai vu ma mère se jeter dessus en me disant qu'elle avait adoré quand elle était jeune. Souvent nous avons les mêmes gouts littéraires…

Edit : Je l'ai lu dans la nuit… pendant que la sorbetière transformait les éléments en glace… C'est beau, triste, j'ai aimé. C'est très vite lu. Trop vite. Bien écrit, émouvant. C'est une belle histoire.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Mon calendrier

août 2009
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 10 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :