Le Monde de Lola

Posts Tagged ‘cyril lignac

Comme tout le monde le sait je suis fan de Cyril Lignac. Fan de la première heure puisque j’avais suivi sa toute première émission lors de la création de son restaurant.

Pour couronner les un an de parution de son magazine, il vient de sortir un Hors série que bien entendu je viens d’acheter…

Et bien je dois dire « Chapeau bas »…

En effet, pour 4,90€, on a un vrai livre… Une couverture cartonnée, des feuilles épaisses, une belle impression couleur et 75 recettes sympas et variées.

Un petit cadeau sympa et pas cher à faire à des copines fans…

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

Dimanche midi, j’avais maman à déjeuner et j’avais regardé mon cher Cyril samedi midi sur M6… Il a fait une délicieuse tatin de bananes avec une sauce au caramel, et ça je savais que ça allait plaire… Il y a quelques semaines, il avait fait du poulet avec des feuilles de basilic sous la peau et ça me tentait vraiment…

Résultat des courses, pour le poulet bien entendu je n’ai pas suivi l’intégralité de la recette mais c’était très bon, quand à la tatin nous l’avons finie le jour même avec ma mère qui est même partie avec son tupperware de sauce au caramel !!!

Vous pouvez trouver toutes les recettes de Cyril Lignac sur le site de M6 mais comme je suis plutôt bonne poire je vais vous donner la recette de ces 2 plats là….

Roulade de poulet au basilic, compotée de tomates poivrons et gnocchis à la romaine

Pour 4 personnes, il vous faut :

         4 hauts de cuisse avec peau

         1 bouquet de basilic

         6 tomates fraîches

         1 oignon

         2 poivrons verts

         huile d’olive

         sel & poivre

         125 gr de semoule de blé dur, grain fin

         500 ml de lait

         Une grosse noisette de beurre

1/ Désossez les hauts de cuisses.

2/ Sous la peau glissez les feuilles de basilic, salez et poivrez la chair, roulez et ficelez.
3/ Faites dorer à la poêle les roulades de poulet, les mettre dans un plat à four et faites cuire 20 minutes à four 250°.
4/ Epluchez l’oignon, les poivrons et les tomates. Coupez les en morceaux.
5/ Faites revenir l’oignon dans l’huile d’olive y ajouter le poivrons puis les tomates, salez, poivrez et faites compoter jusqu’à ce que les légumes soient fondants.
6/ Faites bouillir le lait. A ébullition y ajouter la semoule, salez et poivrez. Remuez quand c’est cuit (la semoule a bu le lait et commence à être compacte, ajoutez le beurre, tournez et étalez ce mélange sur une plaque. Laissez refroidir.
7/ Au moment de servir, avec un emporte pièce découpez les gnocchis, faites les réchauffer, dressez sur assiette et servez.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

J’entends déjà crier mes détracteurs : « mais Lola, encore du Lignac !!! » Mais oui, encore du Lignac!!! Je n’y peux rien, je suis fan, total addict!!! Mon rêve, aller à Paris manger au Quinzième, son restaurant, le voir et me faire photographier à ses côtés, chéri si tu me lis, c’est bientôt mon anniversaire et voilà un de mes souhaits, je précise qu’il est valable même en dehors de la dite  période…

Bon trêve de plaisanterie, j’ai beau être fan bien entendu je n’ai pas suivi la recette à la lettre, vous savez que je ne peux pas!!! Ah, elle est bien cette Lola, mais qu’est-ce qu’elle est contrariante dirait mon amie Caty…

Samedi dernier, en live sur M6, rien que pour moi, ses beaux yeux dans mes beaux yeux, Cyril a fait une tartiflette façon tatin. Alors sa recette était sympa mais remplacer le reblochon par du fromage à raclette, NON. Je ne peux pas. J’adore le reblochon. En fait j’adore les fromages qui puent!!! Munster, reblochon, maroilles… Miam, un régal… Oui je sais Violette ce sont des produits laitiers, mais je ne résiste pas devant un bon fromage….

Donc, revenons à nos moutons, pour une tartiflette façon tatin pour 6 personnes, il faut :

1 kg de pommes de terre
1 pâte brisée
6 œufs
150 gr de comté râpé
½ reblochon (fermier de préférence)
12 tranches de jambon cru (j’ai pris du jambon cru fumé de la forêt noire)

 
1/ Epluchez les pommes de terre, coupez les en rondelles et faites les cuire à la vapeur.
2/ Beurrez un moule à manquer, tapissez le en rosace avec les tranches de jambon cru.
3/ Mettez les pommes de terre sur le jambon.
4/ Battez les œufs au mixer avec le comté râpé. Mettez cette préparation sur les pommes de terre et le demi reblochon coupé en tranches. Rabattez le haut des tranches sur la préparation.
5/ Mettez la pâte brisée sur le tout en la glissant sur les bords.
6/ Enfournez à four 200° pendant 45 minutes. Démoulez de façon que le jambon soit dessus.

Il ne vous reste plus qu’à déguster ce plat fort peu léger avec une petite salade et un petit vin blanc frappé.

Verdict : avec l’ado on a adoré, l’homme  trouvé que c’était bon mais améliorable…

 

 

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Vous avez sans doute aperçu une magnifique bûche de Noël, très design, très arty, dans mon slide de Noël. Et bien c’est moi qui l’ai faite (là je rougis, c’est ma modestie tout craché) !!!

Je pense qu’il n’est pas utile que je vous rappelle que j’adore Cyril Lignac et j’arrête tout de suite celles qui vont me dire, oui, mais tu sais Lola, tu devrais essayer Jamie Oliver…

Cyril c’est mon chouchou et ce depuis sa première apparition télévisuelle quand il montait son restau. J’adore son accent chantant (bien de chez moi), sa façon de cuisiner, son humour, bref je suis fan… Et il n’y a pas que moi… L’homme et l’ado aussi… Donc bien entendu dès sa parution, j’ai acheté « Cuisine by Cyril Lignac, spécial fêtes » et là je suis tombée en pâmoison devant la bûche « Arty »… Bien sûr, la recette ne me convenait pas, vous savez que je ne suis pas capable de suivre une recette, j’ai donc décidé de faire à la place de la génoise nature et de la génoise au cacao, un ardéchois et un biscuit au thé matcha, j’ai vu chez Cléa que l’association matcha et marron c’était divin et l'a fait pour l'anniversaire de son chéri, et puis pour la crème au beurre au lieu d’être au café, elle était à la vanille à la vanille…

Alors voici ma recette et le résultat en photos…

Ma bûche en damier

L’Ardéchois :
– 3 œufs
– 100g de sucre
– 100g de beurre
– 200g de crème de marrons
– 150g de farine
– 1 petit paquet de levure
– sel

1/ Préchauffez le four à 200°.
2/ Séparez les blancs des jaunes. Battez les jaunes avec le sucre, puis avec le beurre fondu. 3/ Ajoutez la crème de marrons. Bien mélanger. Ajoutez la farine et la levure.
3/ Battez les blancs en neige avec une pincée de sel. Les ajouter délicatement au mélange.
4/ Versez dans un moule beurré et laissez cuire au four pendant 40 minutes environ.
5/ Laissez refroidir sur une grille.

 

Pour le biscuit (toujours ma recette) :

– 4 œufs
– 100 grammes de sucre
– 100 grammes de farine blanche

 

1/ Séparez les blancs des jaunes, fouettez vigoureusement les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse puis ajoutez la farine tout en continuant à fouetter.
2/ Battez les blanc en neige, mélangez en deux cuillères à soupe avec la pâte de façon à l’assouplir puis mélangez le reste des blancs de manière homogène mais en faisant attention de ne pas casser les blancs.
3/ Beurrez et farinez un moule à manqué démontable, étalez la pâte à la spatule (il y en a à peu près 1 cm d’épaisseur) et faites cuire au four à 200 ° pendant 25 minutes.
4/ Démoulez le biscuit et laissez le refroidir sur une grille.

 

Quand les gâteaux sont bien froids, découpez les en bandes égales, j’avais décidé de faire une bûche en 3 étages, j’ai donc découpé mes gâteaux en 8 bandes en enlevant les bords bien sur.

Pendant que les gâteaux refroidissent, faites la crème au beurre.

La crème au beurre
– 250 g de beurre
– 180 g de sucre semoule
– 5 jaunes d'œufs
– 6 cl d'eau
– une cuillère à café d’extrait de vanille

 
1/ Dans une casserole, versez le sucre semoule et l'eau. Cuisez un sirop jusqu'à la température de 110/112°C, utilisez un thermomètre à sirop, (moi j’ai un thermomètre à alcool et un thermomètre de confiseur mais pour le moment je n’ai pas encore trouvé comment ça marche, blonde for ever!!!) et je plonge mon thermomètre directement dans la casserole dès que je vois que la consistance sirupeuse apparait.
2/ Pendant ce temps, cassez les œufs et versez les jaunes dans le bol du robot.
3/ Quand le sirop est cuit, versez le en filet sur les jaunes en fouettant à grande vitesse pour éviter la brusque coagulation des œufs. Mélangez jusqu'à refroidissement complet (25/30°C). Le mélange doit  tripler de volume, être mousseux, pratiquement blanc. Réservez.
4/ Fouettez le beurre pour le ramollir et incorporez petit à petit le mélange œufs et sirop de sucre tout en fouettant vivement. La crème doit être lisse et tenir aux branches du fouet.
5/ Pour terminer, ajoutez l’extrait de vanille.
6/ Mettez la crème au frais pour qu’elle durcisse un peu afin de pouvoir la travailler

Quand la crème a un peu durci mais que vous pouvez facilement la travailler à la spatule, vous pouvez commencer le montage.

Le Montage

1/ Prendre la première bande et enduire le côté de crème au beurre, faites de même avec la seconde et collez. Il faut alterner les deux gâteaux pour avoir un damier de couleur différente. Vous avez le premier étage de la bûche que vous recouvrez de crème au beurre.
2/ Faites pareil avec le reste jusqu’à avoir trois étage en faisant attention que les couleurs soient toujours alternées.
3/ Recouvrez les côtés et le dessus de crème au beurre, réservez au réfrigérateur.

 
Le treillage de chocolat

Mesurez bien votre bûche et dessinez 2 rectangles plus grands qu’elle sur du papier sulfurisé. Retournez le pour que l’encre ne soit pas en contact avec le chocolat. Faites fondre le chocolat au bain marie et faites un grillage à la cuillère en suivant les contours, laissez prendre sans mettre au réfrigérateur pour que le chocolat reste brillant

Au moment de servir, appliquez les treillages sur les côtés de la bûche

Bon alors, c’est sûr, de voir tout ça, ça impressionne mais finalement c’est bête comme chou à faire et qu’est-ce que ça en jette…

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Recette librement inspirée des "Petites crêpes tépachiche à la farine de pois chiches" (ici) de Suiksuik et des omelettes roulées tapas de Cyril Lignac.

Pour 5 crèpes, il vous faut :
– 200 grs de farine de pois chiches
– 1/2 litre d’eau
– sel
– un peu de  5 baies
– 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
– 1 pincée de bicarbonate
– de la pâte d'olive
– de la ricotta

1/ Mettre la farine, le sel, les 5 baies et le bicarbonate dans le bol du robot, commencer à battre en ajoutant l'eau progressivement.
2/ Laisser reposer la pâte à peu près une heure.
3/ Faire les crêpes.
4/ Couper les crêpes de façons à ce qu'il y ait deux bouts plats.
5/ Etaler, de la pâte d'olive sur la première moitié de la crêpe, de la ricotta sur l'autre moitié.
6/ Rouler les crèpe de façon à ce qu'il y ait les deux ingrédients dans le même roulé.
7/ Mettre des piques en bois, couper des rondelles.
8/ Servir tiède.

Aujourd'hui, c'était Pâques, j'ai donc servi du champagne en apéritif, mais je pense qu'avec un petit Côte de Provence rosé, bien glacé, les Ricolives doivent être tout simplement divins..

 

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Et bien oui, il l'a fait!!!
                               Notre cuisinier cathodique et bien aimé a sorti son magazine!!!
Bien entendu je me suis précipitée pour l'acheter et je peux dire que je n'ai pas été déçue. Les recettes sont simples, comme toujours. Nous avons une leçon de profiteroles au chocolat avec Olivia Ruiz (la femme chocolat en personne), une page d'objets culinaires de base, une page d'explication de termes culinaires et une page que j'ai adoré et qui plaira à Little Girl, une table avec de la vaisselle et des accessoires roses!!!
Et dans la foulée il a sorti de petits livrets (vendus 5,23€ à la fnac) de recettes simples regroupées par thèmes, Accroc au chocolat, cuisine fin de mois, recevoir les parents… N'est-il pas merveilleux notre Cyril national?

 

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Génération chef
Cuisine Attitude

Avec mon mari et mon fils nous sommes fans de

 Cyril Lignac, dont j'ai tous les livres.

Dans Vie Pratique, un bi-mensuel que j'achète au supermarché du coin, il avait publié une recette de velouté de lentilles au curry que je me suis empréssée de faire un jour où, pour notre plus grand bonheur, l'ado était allé dormir chez ma mère.

Moi, j'avais trouvé ça génial. Mon mari, le curry c'est pas trop son truc, ses origines slaves aidant il m'a proposé de faire la même chose mais avec du paprika. C'est fait hier soir j'ai testé et c'était grandiose!!!!

Il faut (pour 2 personnes, plat unique)  :

 - 2 oignons
 -
200 grs de lentilles oranges (elles cuisent + rapidement, se mixents mieux et n'ont pas de petites peaux…)
 -
 2 cuillères à soupe de paprika
 - 1 bouillon cube
 
– sel
 - poivre du moulin
                                              
– lait
                                              
– petit salé fumé ou bacon ou cervelas…
                                               – croutons grillés frottés à l'ail

 

J'ai épluché et émincé les oignons (snif), l'homme était de mauvais poil et ne 'a pas fait à ma place. Je les ai fait dorer dans un peu d'huile d'olive, puis j'ai ajouté les lentilles, l'eau et le bouillon cube.

Une fois les lentilles cuites, j'ai ajouté le lait (environ 1/4 de litre) puis j'ai mixé la soupe.

Faire revenir à sec les lardons ou le bacon ou le cervelas.

Servir la soupe dans des bols ou des assiettes, ajouter dessus les lardons et les croutons ou autres et dégustez.

BON APETIT

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Étiquettes :

Mon calendrier

octobre 2019
L M M J V S D
« Sep    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 11 autres abonnés

Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :