Le Monde de Lola

Posts Tagged ‘marchand de sel

Un petit passage ici pour vous dire que je vais bien et que j'aime ma vie!!!
Tout d'abord, je veux remercier mon amie Marchand de Sel qui a fait un post merveilleux pour les gagnants du concours du groupe l'Arbre à Livres (dont je fais partie). Ses mot m'ont touchée et j'étais très émue à leur lecture.
Ensuite, mon amie (et nsp) Lowine est venue passer trois jours avec son chéri à Nice. Nous avons passé de merveilleux moments ensemble et j'attends avec impatience les vacances de Pâques pour qu'avec l'ado nous allions passer quelques jours chez elle à Lyon.
Au programme ça a été : catch pour Lowine, son chéri et l'ado, visite du Parc Phœnix, restaurant vietnamien, marché au Cours Saleya et dégustation de socca, peinture ensemble pour deux créatives, courses asiatiques et feng-shui, sortie nocture pour les penseurs de Jaume de la Place Masséna, …
Trois jours géniaux, trop rapidement passés… Bientôt un slide pour vous montrer ce merveilleux weekend prolongé!!!

 

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Suite au post de mon amie Marchand-de-Sel pour son Arbre à livres, je vais vous faire part de mon expérience des autodafés. Car si les autodafés existent encore en cas de conflit, ils existent malheureusement dans la vie de tous les jours !!!

Cet été, je me rends à l’école pour chercher le courrier de l’association et au milieu de la cour il y avait un gigantesque tas de bric-à-brac divers (vous savez le même tas où j’ai trouvé le bureau de l’ado) et bien dans ce tas, il y avait aussi des livres !!!

Oui, des livres, jugés arbitrairement obsolètes ou ne convenant pas au point de vue de la documentaliste étaient près à partir à l’incinérateur !!!

Je sais que certains ont été sauvés de l’incinération par des amoureux du livre, moi je n’ai pu en prendre car sinon il aurait fallu que je pousse les murs de chez moi pour y faire entrer les nouveaux venus sachant que j’ai encore 2 caisses de livres à la cave chez ma mère…

Cela m’a fait de la peine… J’ai trop de respect pour les livres, pour supporter de les voir détruits gratuitement. Déjà je trouve cela inadmissible au nom d’une idéologie, mais là n’aurait-on pas pu en faire profiter une bibliothèque municipale, une maison de retraite…

 

J’en profite pour vous montrer une photo de la bibliothèque de Nice, la tête carrée de Sosno, vue de nuit. On voit aussi dans l’enfilade, le MAMAC, misée d’art moderne de Nice où sont exposées des statues de Nikki de Saint Phalle.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Suite à la création du groupe l’Arbre à Livres par mon amie Marchand-de-Sel, j’ai eu envie de vous parler de ma relation quasi charnelle avec la lecture et les livres.

Je suis issue d’une famille de lecteurs assidus et acharnés !!! J’ai toujours connu ma mère avec plusieurs pavés au pied du lit et dans le salon et lorsque mes grands-parents partaient en vacances, ma grand-mère emmenait un plein sac de livres et au lieu de regarder les paysages (ils ont sillonné toute l’Europe en voiture) lisait tout le long du chemin, à l’hôtel… D’ailleurs mon grand-père, quelque peu agacé par la situation, (lui pourtant lisait beaucoup aussi), disait à ma mère, « Je devrai monter la voiture au 5ème étage, dans le salon, y installer ta mère et ses livres dedans et elle serait la plus heureuse ».

J’ai donc grandit au milieu des livres. Quand j’étais petite nous habitions un village de 1 500 habitants, donc pas de bibliothèque publique, qu’à cela ne tienne, ma mère était inscrite à une bibliothèque de prêt à la ville (30 km plus loin)… Le principe était bien sympathique, on y louait les livres pour 10% de leur valeur marchande, il y avait toutes les nouveautés et la bibliothécaire, lectrice assidue elle aussi,  connaissait parfaitement les gouts de ses fidèles clientes…

Voilà un métier passion qui m’aurait plu, voilà une formule que je trouvais fabuleuse car la brave dame avait l’art pour vous guider afin de découvrir de nouveaux auteurs ou des genres de lecture que vous n’osiez ou vous ne pensiez aborder !!!

Baignant dans cette atmosphère, enfant quasi-unique, j’ai un demi-frère qui a 13 ans de plus que moi, je grandissait encouragée par ma mère dans mes lectures… Dès l’adolescence et même avant nous lisions les mêmes livres et nous en discutions après… Malgré nos querelles incessantes nous le faisons toujours !!! Jouissant d’une liberté totale j’ai pu puiser sans restriction dans la bibliothèque familiale puis ensuite quand j’en suis venue à bout j’ai entamé celle du grand frère… Aïe, j’y ai fait une partie de  l’éducation sexuelle que je ne risquais pas de connaitre par la bibliothèque de mes parents et dans mon école de jeunes filles catholiques bcbg !!! Là j’y ai trouvé surtout de la littérature de gare, Sas, Berrurier et policiers divers… J’y ai acquis le goût pour les intrigues…

Moi quand j’étais jeune, là ça sent la vieille peau qui sommeille en moi, pour les occasions on m’offrait des livres et j’étais heureuse. J’aime ouvrir un livre neuf, sentir l’odeur de l’imprimerie, entendre le doux bruissement des feuilles jamais lues… Aujourd’hui encore quand on m’offre ou quand je m’achète un livre, le moment de l’ouverture de celui-ci est un moment fort pour moi, quasi orgasmique… J’aime le contact des livres, pour moi pas de lecture sur l’ordi, il me faut le contact du papier. Et quand je mets de l’ordre chez moi (rarement !!!) mon bonheur est de ranger mes livres, de les manipuler et de me souvenir avec délice de leur lecture.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Tout à l'heure nous êtions entrain de discuter au téléphone avec mon amie Marchand-de-sel et bien entendu la conversation a dévié sur Vox et sur la météo. Nous avons donc décidé de vous montrer notre ciel niçois afin de vous faire partager pour quelques instants notre météo de rêve. La photo est prise de mon balcon, elle n'a rien d'artistique, seul le belu du ciel est beau. Bonne soirée et bisous à tous.


Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Comme je vous l'avais annoncé, notre chère libraire, Marchand-de-sel, se mariait aujourd'hui à Nice. Et moi, bien entendu j'y étais… C'est même moi qui lui ai customisé son bouquet de mariée et prêté mes gants dans lesquels j'avais cousu un petit noeud bleu (vous savez, quelque chose de prêté, quelque chose de vieux, quelque chose de bleu et quelque chose de neuf)…

Enfin quelques photos de notre amie en ce jour de bonheur.


Le merveilleux petit Iliane était bien entendu de la partie…

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Je suis heureuse de vous annoncer que notre amie Marchand-de-sel a accouché d'un beau petit garçon prénommé Iliane le 10 avril. Je vous annonce aussi qu'elle se marie le 18 mai à Nice (puiqu'elle est niçoise bien que vivant à Aix) et que moi Lola j'y serai pour couvrir l'évènement!!!

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Quel est le livre qui a le plus marqué votre petite enfance?
Suggéré par Marchand-de-sel.

Quand j'avais huit ans un ami de mes parents, que j'appelais Papy Charles, qui me donnait des cours d'anglais afin que dans l'idéal je sois bilingue, m'a offert pour mon anniversaire "Une journée d'Ivan Denissovitch" d'Alexandre Soljenitsyne.
A l'époque j'étais très évoluée (pas comme maintenant…) ne lisant pas des lectures de mon âge, baignant dans un milieu d'intellos, ayant la chance (ou la malchance, je ne sais pas) d'avoir une mère qui me traitait en adulte et me laissait lire ce que je voulais et me faisais lire des tas de bouquins qu'on aurait pas eu idée de faire lire à une fillette. Cette année là, au ski, je me suis cassé le bras, ma mère lisait "Quand la Chine s'éveillera" d'Alain Peyrefitte, et tout naturellement pendant ce long séjour  elle m'en a fait lire de longs passages qu'elle m'expliquait au fur et à mesure.

Une journée d'Ivan Denissovitch a fait irruption dans mon univers de petite fille gâtée qui ne risquait pas d'imaginer qu'ailleurs dans le monde, le vrai monde, il y avait des gens qui souffraient, qui étaient martyrisés et qui pouvaient être victimes d'un système politique injuste. C'est après que je suis devenue anarchiste… pour quelques temps, avant de recevoir la magistrale paire de gifle qui m'a fait devenir apolitique…

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami


Mon calendrier

novembre 2019
L M M J V S D
« Sep    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 11 autres abonnés

Twitter

%d blogueurs aiment cette page :